Vins de garage et

cépages oubliés de Bordeaux 

La Renouée des oiseaux symbolise notre terroir, notre viticulture bio et la redécouverte des variétés oubliées de Bordeaux. 

Renouée des oiseaux (Polygonum aviculare L.), n.f. Plante commune poussant sur les terrains pauvres, les friches, les chemins, les vignes et les trottoirs des villes. Elle doit son nom à ses graines très appréciées des oiseaux. 

A Cadillac, au point culminant de Bellevue, les 2,8 hectares du Domaine de La Renouée expriment la fraîcheur de ce terroir d'altitude.
Ce lieu est singulier à Bordeaux car les sols de graves argileuses sont situés au sommet de la côte. Le terroir associe une contrainte hydrique forte, un vent léger et une faible hygrométrie. 


Notre petit vignoble comprend 17 cépages du Bordelais dont les rares Bouchalès, Castets, Merille, Prunelard, Courbu Noir, Abouriou, Carmenère, Duras.... que nous replantons depuis 2019.


Nous exploitons aussi de vieilles parcelles de Sémillons qui ont été plantés à la fin de la guerre (1945), et qui aujourd'hui sont agés de 76 ans. 

En pied de côteaux, l'argile convient à la famille des Côts comme le Malbec qui dominait l'assemblage Bordelais autrefois et son père le Prunelard aujourd'hui disparu. Ils exprimeront de la fraîcheur et de la rondeur.  Pour les blancs nous avons réintroduit du Sauvignon gris, le plus aromatique des Sauvignon ainsi que la capricieuse Muscadelle.

En 2022 notre projet sera de continuer à replanter d'autre cépages perdus comme le Saint-Macaire, Mancin, ......

Afin de préserver la spécificité de ces cépages nous ne réalisons que des micro-cuvées en barriques. 

Cépages oubliés, 

on vous raconte, …

Avec 256 cépages autorisés, le patrimoine français est vaste et une cinquantaine de cépages étaient cultivés à Bordeaux. 

Cependant les vins de Bordeaux ne comportent aujourd'hui que les trois principaux cépages Merlot, Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon. 

Nous avons donc décidé de changer cela.

En 1855, le Merlot n'était pas très cultivé. 
Le Malbec (rive droite) et le Cabernet Sauvignon (rive gauche) composaient majoritairement l'assemblage du vin de Bordeaux. Cependant à cette époque la diversité des fruits était bien plus grande et la multitude de cépages permettait une maturité successive des raisins de août à novembre. Beaucoup de ces variétés ont disparu au fil des crises, des progrès, des subventions et des modes. Nous essayons de reconstituer la grande famille des Carmenets qui est essentielle à notre terroir et à notre identité. Elle comprend le Petit Verdot, le Carmenère, le Castets, L'Arrouya, le Fer, le Gros Cabernet, le Gros Verdot, la Pardotte… et bien d'autres encore.

La Renouée, 

vous invite à découvrir ces saveurs oubliées aux côtés de ses anciennes vignes plantées en 1945.


Vous souhaitez en savoir plus ?

France

J'ai lu la Politique de confidentialité et je l'accepte.